14 December 2017

If you were here

Pour découvrir la guitare classique et de nouveaux horizons musicaux, Carpe Dièse vous emmène dans les terres Nordiques, entre la Suède et le Danemark, à la rencontre de Per-Olov Kindgren. Notre musicien du jour est un professeur en école de musique et compositeur de duos, trios, quatuor, etc. jusqu’à… des octuors pour guitare classique ! Son parcours musical est exemplaire d’un point de vue scolaire, avec à la clé un diplôme de l’Académie Royale de Musique du Danemark. Passionné par la guitare classique, il a adapté de nombreux morceaux sur son instrument dans des vidéos sur Youtube, dont Stairway to heaven, Somewhere over the rainbow, mais aussi et surtout de très nombreux titres des Beatles –un groupe qu’il admire depuis son enfance.

La video de Hey Jude des Beatles par Per-Olov Kindgren

 

If you were here est un très joli morceau issu de son second album solo intitulé Distant Love. Per-Olov Kindgren, qui qualifie ses compositions de « chansons sans paroles » tant il met l’accent sur leur musicalité, nous a signé un titre riche et subtil. Le choix d’harmonies mixtes, alternant entre Folk et Amérique du sud, contribue à ce résultat. Dans If you were here, nous avons donc une progression EM, Am puis Am(M6)/C. Ce dernier accord nous fait entendre la gamme de La mineur mélodique (La Si Do Ré Mi Fa# Sol#), c’est-à-dire avec une tierce mineure accompagnée d’une sixte et septième majeures.

Vidéo et texte explicatif par Dorian Chamoin

Retrouvez la partition de If you were here en format pdf.

N’ayez pas peur ! Ne vous posez pas trop de questions, essayez simplement de jouer ce morceau. Mais veillez à respecter les trois étapes qui suivent, pour éviter un rendu antimusical :

Il faut déchiffrer la partition/tablature étape par étape. Travaillez le positionnement des doigts pour être souple, efficace et endurant. Et surtout faites en sorte de lier les notes le plus longtemps possible, bref de travailler votre sustain.

Après avoir fait ce premier travail de déchiffrage, essayez de vous séparez de la partition, d’en retenir en tout cas le maximum, quitte à retenir les 4 pages entières.

Analysez le morceau à l’oreille : quelles sont les notes que vous chanteriez si vous deviez chanter ce morceau ? Ce sont les notes jouées sur les cordes de B(Si) et E(Mi aigu) que vous chantez. C’est le thème principal, le reste n’est là que pour embellir ces quelques notes.

Maintenant que vous avez compris le morceau, il est temps d’en faire votre propre interprétation. Chantez cette mélodie, essayez d’exprimer ce que votre musique intérieure vous dicte et ne vous laissez surtout pas entraîner par vos doigts sur le manche. C’est votre tête qui dicte ce qu’est votre musique.

« Jouer sans passion est impardonnable » -Beethoven.

Besoin d’aide?

Une panne sèche sur ce morceau de guitare classique ? Si cette ballade suédoise s’est transformée pour vous en véritable casse-tête chinois, soufflez un bon coup et n’hésitez pas à demander un cours avec nos professeurs dont la pédagogie saura pour tirer de cette impasse !

bannière_guitare