19 August 2017

Les accords de guitare

La maîtrise de quelques accords de guitare suffit pour jouer de nombreux morceaux. Les mélodies les plus connues sont parfois composées de très peu d’accords, et vous avez peut-être déjà vu ces vidéos où 200 chansons mondialement entendues sont jouées avec les 4 même accords de guitare seulement. Saviez-vous que des chansons aussi différentes que Let it Be des Beatles, No Woman No Cry de Bob Marley, Kids de MGMT ou encore Cendrillon de Telephone sont composées de la même progression de 4 accords avec Mi majeur, Si majeur, Do mineur et La majeur ?

Nous vous présentons ici les principaux accords de guitare à connaître dont il suffit généralement de modifier le rythme de jeu ou l’enchaînement pour accéder facilement à un panel de morceaux.

La construction des accords de guitare

Vont suivrent quelques termes techniques de solfège, mais rassurez-vous, rien de bien méchant.

Un accord de guitare est constitué de trois notes au minimum ; une tonique qui donne son nom à l’accord, une tierce qui détermine si l’accord est mineur ou majeur, et une quinte.

Pour les accords majeurs, deux tons séparent la tonique de la tierce, et un ton et demi sépare la tierce de la quinte.

Pour les accords mineurs, un ton et demi sépare la tonique de la tierce et deux tons séparent la tierce de la quinte.

Vous pouvez alors noter qu’un accord mineur ne diffère de son accord majeur que par la position de la tierce qui se situe un demi-ton plus grave.

Ainsi par exemple, l’accord de Ré majeur sera composé de trois notes : le Ré appelé la tonique, le Fa# situé à deux tons d’écart du Ré, et le La situé à un ton et demi du Fa #.

On obtient de cette façon l’ensemble des accords majeurs :

Do majeur : Do, Mi, Sol

Ré majeur : Ré, Fa#, La

Mi majeur : Mi, Sol#, Si

Fa majeur : Fa, La, Do

Sol majeur : Sol, Si Ré,

La majeur : La, Do#, Mi

Si majeur : Si, Ré#, Fa#

Le fait que les accords de guitare soient parfois composés de plus de trois notes découle simplement de la répétition de certaines notes de l’accord. C’est pourquoi il y a plusieurs positions possibles pour un accord du même nom : la répétition des notes le long du manche de la guitare permet de jouer un accord de façon plus ou moins aiguë ou grave, pourvu que les trois notes soient toujours les même.

Et pour les accords majeurs de dièse ou de bémol ? La construction est la même. Sachant qu’une guitare est construite de telle sorte qu’en descendant le long d’une corde d’une case à l’autre on progresse de demi-ton par demi-ton, on jouera par exemple l’accord de Fa# simplement en jouant l’accord de Fa mais en décalant toutes les notes d’une case de plus vers le haut du manche. Un bémol s’obtient en se décalant d’une case de plus mais cette fois-ci vers le bas du manche.

Voilà, le plus dur est passé, vous pouvez maintenant vous emparer de votre guitare !

Les principaux accords de guitare

Voici présentés en grilles d’accords les principaux accords majeurs :

Do Majeur

doMajeur

Ré majeur

reMajeur

Mi majeur

miMajeur

Fa majeur

faMajeur

Sol majeur

solMajeur

La majeur

laMajeur

Si majeur

siMajeur

Les principaux accords mineurs :

Do mineur (Cm)

cm-barre

Ré mineur (Dm)

dm

Mi mineur (Em)

mim

Fa mineur (Fm)

fm

Sol mineur barré (Gm)

gm-barre

Sol mineur (Gm)

gm

La mineur (Am)

lamin

Si mineur (Bm)

bm

Et maintenant, à vous de jouer

Les accords de guitare définissent l’harmonie d’un morceau, ils permettent de jouer un accompagnement sur lequel peuvent se greffer des mélodies (un chant ou par exemple le solo d’une autre guitare).

Grâce aux quelques accords que nous vous avons présenté, vous pouvez désormais jouer de nombreux morceaux et transformer vos fins de soirées en concerts endiablés. Enchaîner trois ou quatre accords suffit généralement pour accompagner une chanson.

Après la maîtrise des accords de guitare de base, les plus téméraires pourront étudier les accords de septième (composés de quatre notes avec la tonique, la tierce, la quinte et la septième), encore plus riches !

bannière_guitare