19 October 2017

Lire une partition de batterie

Il ne suffit pas d’avoir le rythme dans la peau pour maîtriser la batterie, et comme pour tous les instruments, il faut avaler un peu de solfège pour faire un bon batteur !

Lire une partition de batterie permet de saisir toutes les informations pour jouer un morceau, notamment les indications de rythme, ce qui manque aux tablatures. Pourtant la batterie est un instrument à percussions et savoir lire des partitions vous sera très utile.

La clef

Pour les peureux du solfège, vous avez bien fait de vous mettre à la batterie et pas au violon ! En effet il n’y a pas de clef dans les partitions de batterie puisque cet instrument n’est pas harmonique. Cela simplifie considérablement la lecture. A la place du symbole de la clef en début de portée, vous trouverez donc deux barres parallèles verticales.

batterie6

La signature rythmique

Elle est constituée de deux chiffres, l’un au-dessus de l’autre, en début de partition et parfois dans le morceau et permet de connaître la durée d’une mesure.

• Le chiffre du haut indique le nombre de temps par mesure.

• Le chiffre du bas indique la durée d’un temps.

batterie7

Par exemple, une mesure 5/4 en début de portée signifie que le morceaux compte 5 temps par mesure et qu’un temps correspond à une noire (car en solfège le chiffre 4 est par convention attribuée à la noire).

Pour déchiffrer à quelle durée exactement correspond le chiffre du bas, voici l’explication de ceux que vous pourrez trouver :

–       4 : le temps de base est la noire (c’est-à-dire que 1temps = 1 noire)

–       8 : le temps de base est la croche

–       16 le temps de base est la double-croche

–       32 : le temps de base est la triple-croche

–       …

Le plus souvent, vous trouverez des morceaux en 4/4 ou 6/8.

 

Les symboles de percussion dans la portée

Comme chaque batteur personnalise sa batterie suivant son style musical, il n’y a pas de notation officielle pour les partitions de batterie, c’est pour cela qu’elles comportent généralement des légendes. Néanmoins on retrouve certains éléments de base dans toutes les batteries et voici les notations que nous vous proposons :

  

Les symboles de fûts :

batterie3

Traditionnellement les fûts sont symbolisés par des notes habituelles (des « ronds ») et les cymbales par des croix.

Les symboles de cymbales :

batterie5

Ce qui indique sur quelle pièce de la batterie vous devez jouer (laquelle des cymbales ou lequel des fûts) est donc la position de la note (avec un rond ou une croix) dans la portée. Pour connaître la durée de jeu, il faut comprendre les signes qui représentent ces notes. Voici le tableau de ces notations :

 baterie

Les silences

Il ne vous reste plus qu’à connaître une dernière famille de notation dans une partition : les silences.

Les silences sont marqués par des symboles qui correspondent à une certaine durée pendant laquelle le musicien doit cesser de jouer. Si vous avez bien retenu les différentes notes qu’on peut trouver dans une partition et leur durée (cf tableau ci-dessus), il ne vous sera pas bien plus compliqué de comprendre la signification des silences car chacun d’eux correspond à une note (cela signifie que la batteur cesse de jouer pendant une durée égale à celle de jeu de la note).

Ainsi on a :

batterie4

A vous de jouer !

Vous avez désormais tous les outils en main pour lire une partition de batterie, pourvu que celle-ci soit correctement écrite et propose une légende avec le détail de ses notations.

Exemple :

Alors, comment joueriez-vous ces deux mesures ?

batterie2

Vous devez d’abord être attentif à la signature rythmique du morceau : il est ici écrit en 5/4, cela signifie que chaque mesure compte 5 temps et que chacun de ces temps vaut une noire.

1ère mesure :

Les quatre premières notes sont en croix et placées au niveau de la portée réservé au charley. Les deux notes suivantes sont jouées par la caisse claire, et la dernière par la grosse caisse.

Les trois dernières notes sont des noires, elles sont donc jouées sur les temps de la mesures. Cette mesure étant écrite en 5 temps (d’après la signature rythmique), il n’en reste plus que 2 à jouer. Or en se référant aux tableaux précédents on comprend que 4 croches correspondent à 2 noires ; on retrouve bien les 5 temps formant la mesure. Ainsi en pratique, les croches (quand on tape sur le charley) se jouent deux fois plus vite que les noires (quand on joue avec la caisse claire et la grosse caisse).

2ème mesure :

En conservant le même rythme (puisque chaque notation dure le temps d’une noire), on frappe successivement une fois sur le charley, deux fois la caisse claire, une nouvelle fois sur le charley et on s’arrête de jouer pendant un temps.

Passez à la pratique dès maintenant et tentez de déchiffrer des partitions simples mais déjà rock’n’roll pour découvrir l’instrument ! Choisissez de jouer ce qu’il vous plait parmi nos morceaux pour commencer la batterie, et en cas de pépins nos professeurs sont là pour vous aider!

bannière_batterie